Confinement rime avec relâchement et ce n’est pas pour rien. C’est très facile pendant cette période de ne plus étudier et de faire le stricte minimum. Mais s’il te reste un semblant de motivation, Nils va te donner des conseils pour te booster et t’organiser 💪 !

Les conseils de NILS pour éviter le relâchement : 

Evidemment tous les conseils ne sont pas à suivre, il faut que tu les  adaptes à toi et ton rythme de vie et de travail.

A) Garde un rythme

  1. Ou reprends-en un s’il n’est pas déjà trop tard … C’est la base de tout ! Nous sommes dans une période d’inconfort, d’incertitude ce qui peut être perturbant et vite nous amener à un état de déprime. C’est pour cette raison qu’il est impératif que tu retrouves une certitude et une sécurité grâce à tes habitudes.

  2. Mets un réveil. Ça peut paraître évident mais surtout contraignant dans cette période de confinement. ATTENTION, on ne dit pas de se lever comme quand tu vas en cours, pas du tout, les circonstances sont différentes. Il faut adapter l’heure de ton réveil à ton rythme de vie. Si tu te couches (beaucoup 😉) plus tard que d’habitude, mets ton réveil en conséquence. Mais, le but premier est surtout de retrouver une routine et d’éviter de se lever à 12h (ou même 15h) tous les jours, sinon tu te laisses aller et tu ne fais rien de ta journée, pareil le lendemain et tu entres dans un cercle vicieux.
    Évite aussi les siestes qui vont te dérégler totalement, sinon, c’est le meilleur moyen pour ne pas dormir la nuit. Et, si tu n’arrives toujours pas à dormir la nuit : fait du sport (chez toi évidemment 😌), te dépenser te permettra certainement de dormir plus tôt et en plus, devine qui aura un body goal cet été ? 

  3. Reste beau et propre ! On ne t’accuse pas d’être sale (non, non pas du tout 🙄). Seulement, c’est important que tu passes par la case douche/bain tous les jours ! C’est encore une fois ce qui te permettra de conserver ton rythme. Pareil, pour tes vêtements. On sait que rester en pyjama toute la journée est très tentant, mais si tu veux éviter d’être déphasé, habille-toi (ou alors, porte au moins un pyjama de jour et un pyjama de nuit 😅), tu te sentiras mieux psychologiquement. 

B) S’organiser 

  1. Organise-toi un planning de travail. Evidemment, il s’agit de la continuité et cela semble logique, mais ce qu’il faut surtout, c’est le faire 💁‍♀️. Encore une fois, il faut que tu l’adaptes à toi et selon les circonstances. En cette période particulière ça serait surréaliste de te dire de conserver exactement les mêmes horaires que pendant les cours. Mais, même si tu diminues un peu ta charge de travail, il faut que tu t’accordes des temps de travail réguliers. Tu peux décider de travailler seulement l’après-midi si tu estimes que c’est suffisant, mais tu dois t’y tenir et travailler TOUTE l’après-midi avec peu de distraction. Ce qu’il faut surtout c’est te forcer à le faire régulièrement, sinon quand tu recevras un devoir à faire (même rapide) ça te semblera insurmontable tellement tu n’es plus habitué à avoir des temps pour bosser.
    Enfin et surtout, encore une fois, c’est cette régularité et cette “routine” qui te permettront de ne pas devenir une larve et de ne pas te laisser aller totalement.

  2. Organise-toi un espace de travail. Alors, en fait, tout dépend de ce qui te convient : certains préfèrent travailler sur leur lit, d’autres à leur bureau, ou même dans le salon malgré le bruit autour.
    Mais, évidemment, le fait de s’organiser un espace de travail motive plus à bosser. En plus, avec le confinement, ton espace de travail est plus ou moins le même que ton espace de vie. Séparer les deux peut te permettre de mieux vivre ce confinement. Bien sûr, on pense à tout ceux confinés dans leur petit studio. Mais, tu peux par exemple te forcer à travailler sur ta table et non sur ton canapé, ce qui te permet tout de même de séparer les choses psychologiquement.
    Enfin, tu peux “modifier ton espace de travail” de façon toute bête : changer les meubles de place, te créer des petits trucs histoire que ton bureau ou espace de travail te paraisse “neuf”. Cela peut aider à te motiver un temps grâce à l’attrait de la nouveauté, au changement. 

  3. Séparer travail et détente. On parle beaucoup du travail, mais si tu veux pouvoir bien travailler, il faut que tu puisses aussi souffler.
    Quand on est en confinement, tout se mélange et il n’y a plus vraiment de limites entre le travail et le reste (réseaux sociaux, jeux etc). Notre conseil : évite de faire des micro-pauses toutes les 20 min pour te faire “une petite partie”, c’est le meilleur moyen de ne pas être productif (ni sur ton taffe, ni sur ton jeu 😉).

C) Rester en contact

  1.  Avec tes profs
    Alors, oui, tu ne les vois plus et peut-être que certains ne te répondent pas 🤷‍♀️. Mais, la plupart sont disponibles et sont évidemment là pour t’aider. Alors, si tu as des incompréhensions sur les cours ou même sur ton orientation (la façon dont les examens se passent, qu’est-ce qui est pris en compte dans ton cas, envoie-leur un message).
    Et, inutile de faire le mort, tu ne bernes personne ! Bien sûr libre à toi de le faire mais garde en tête que s’ils t’envoient des mails, messages et devoirs c’est parce que tu es censé assimiler un certain nombres de connaissances cette année et ne pas perdre des mois d’apprentissage. D’autant plus, que ces connaissances sont censées t’être utiles l’année d’après. Alors, si tu as la chance de pouvoir continuer à étudier, fais-le.
    De même, avec les écoles ou universités dont tu n’as pas réussi à faire les portes ouvertes. Ce n’est pas parce que le monde est à l’arrêt que l’année prochaine tu ne feras rien. Il faut que tu continues de chercher et de te renseigner.

  2. Avec tes camarades
    Peut-être qu’ils te manquent, peut-être pas 🤗. Mais, quoiqu’il en soit on te conseille vraiment de garder contact avec eux. Surtout que vous ne manquez pas de plateformes : WhatsApp, Messenger, groupes Facebook, Snapchat, Discord …
    Tu pourras continuer d’échanger avec eux si tu ne comprends pas quelque chose ou si tu as oublié les devoirs à faire etc.

  3. Avec tes proches/potes
    Enfin, et surtout, garde le contact avec tes proches et tes potes.
    C’est important pour ta santé psychologique de garder le contact, ce qui se répercutera sur ton travail et ta motivation. Ce dont le confinement nous prive le plus est notre besoin social. Heureusement, aujourd’hui on peut facilement y remédier. Inutile de citer tous les moyens de contact, allant des apéros visio aux challenges Insta durant ce confinement 😄. Avec tout ça on pourrait presque continuer comme ça, des mois et des mois (non).

  4. Nils espère t’avoir motivé pour continuer ou te remettre à bosser ! Surtout, n’oublie pas que tu fais ça avant tout pour toi, alors ne te déçois pas 😌 …. Si jamais tu as besoin d’un peu d’aide pour travailler en autonomie, on te laisse différents moyens et sites qui peuvent t’être très utiles et même parfois te divertir :

YouTube

Il existe énormément de chaînes YouTube sur lesquels tu peux retrouver des cours spécifiques ou de la vulgarisation (e-penser, Dr Nozman, Dirtybiology, etc) mais on te laisse les découvrir par toi-même et trouver ce qui te convient. 

Applications et plateformes en ligne

 

  • Lumni : il s’agit d’une plateforme éducative qui aide bon nombre de parents durant ce confinement puisqu’elle propose des cours adaptés à chaque niveau d’études. Tu peux y trouver directement des fiches de révisions ou des méthodos etc. https://www.lumni.fr/lycee

  • Projet Voltaire : incontournable aujourd’hui quand on souhaite progresser en français. Le projet Voltaire est très apprécié sur le CV (lorsqu’on obtient le certificat bien sûr)
    https://www.projet-voltaire.fr

  • Maxicours : cette plateforme de soutien scolaire a fait un geste d’entraide durant cette période de confinement : elle a rendu tout son contenu accessible gratuitement pendant les heures de cours (de 9h à 17h). Cette plateforme peut être utilisée en cas de mauvaise compréhension d’un cours ou d’une notion, afin de compléter vos connaissances acquises grâce à vos cours.

https://www.maxicours.com 

  • Schoolmouv : cette plateforme a également fait un beau geste pour venir en aide à tous les élèves confinés puisque la plateforme a baissé son prix initialement de 16,66 euros par mois à 1 euro symbolique.

  • Studytracks : certains ont une mémoire visuelle, kinesthésique ou auditive. Si tu retiens mieux les choses en les entendant ce site est fait pour toi !
    Tu peux retrouver des notions du programme en cours chantées par un chanteur, rappeur etc. Le morceau est accompagné d’un QCM et d’une fiche PDF 

http://www.studytracks.fr 

 Manuels scolaires gratuits à télécharger

De nombreux manuels scolaires ont été mis en téléchargement gratuit. De quoi te documenter comme il faut. On t’en a listé quelques-uns, mais sache qu’il en existe beaucoup plus : 

  • Biblio Manuels

  • Mon espace E-education
    Generation 5

  • Lelivrescolaire.fr

  • Fontaine Picard